Vous êtes ici : Accueil > Services > Service de Bioénergétique, Bio ... > Laboratoire de Biologie Structurale et Radiobiologie

Laboratoire


LBSR

Laboratoire de Biologie Structurale et Radiobiologie

​​

Publié le 8 décembre 2016
Le Laboratoire de Biologie Structurale et Radiobiologie (LBSR) étudie la structure 3D des protéines impliquées dans l’organisation structurale et l’intégrité génomique du noyau cellulaire. Les différents sujets développés autour de ce thème central ont pour objectif commun de comprendre la dynamique des réseaux d’interaction protéine/protéine qui sont mis en jeu dans des fonctions biologiques essentielles pour la survie cellulaire telles que la signalisation et la réparation des dommages de l’ADN. Les protéines étudiées sont modulaires : elles comportent des fragments capables d’adopter une structure 3D compacte et stable reliés par des segments flexibles.

Responsable
Jean-Baptiste Charbonnier
Tél : 01 69 08 76 77
JB.CHARBONNIER@cea.fr 

Moyens humains
Jessica Andreani, Chercheur
Yves Boulard, Chercheur
Jean-Baptiste Charbonnier, Chercheur
Stéphane Bressanelli, Chercheur
Philippe Cuniasse, Chercheur
Pascal Drevet, Chercheur
Sonia Fieulaine, Chercheur
Bernard Gilquin, Chercheur
Raphaël Guerois, Chercheur
Marie-Helene Le Du, Chercheuse
Michel Masella, Chercheur,
Simona Miron, Chercheuse
Gwenaëlle Moal-Raisin, Technicienne Supérieure  
Françoise Ochsenbein, Chercheuse 
Maïté Paternostre, Chercheuse

Laure Plançon-Arnould, Maitre de conf. PSud
Carine Tellier-Lebegue, Technicienne Supérieure
François-Xavier Theillet, Chercheur
Sophie Zinn-Justin​, Chercheuse​

   

Cristallographie

Les modules ou domaines globulaires possèdent de multiples fonctions dont celles de réguler les activités enzymatiques des protéines et d’orchestrer la signalisation cellulaire. Ils sont généralement conservés au cours de l’évolution et nous les identifions par des approches bioinformatiques. Leur structure 3D est déterminée par RMN ou cristallographie. Leur agencement au sein de la protéine modulaire est observé par SAXS ou RMN. Leurs interactions sont caractérisées par RMN, biochimie, fluorescence ou calorimétrie. La cristallographie permet d’accéder à la structure des complexes fonctionnels multi-protéiques. Nos structures sont positionnées dans des cartes de microscopie électronique afin de construire des modèles pseudo atomiques de complexes fonctionnellement importants.

Modélisation moléculaire

Clairement, la modélisation moléculaire est un outil central au laboratoire qui permet de proposer des modèles cohérents à partir de données structurales hétérogènes. D’un point de vue expérimental, en plus du matériel standard de laboratoire, nous disposons d’un parc RMN très complet (500MHz, 600MHz, 700MHz), et bénéficions de la proximité du synchrotron SOLEIL qui est en activité depuis 2006. Le laboratoire possède une grande expérience dans les différentes techniques qui permettent d’accéder à une compréhension atomique des processus biologiques. Il est implanté au cœur d’un environnement de biologistes cellulaires et de généticiens particulièrement favorable aux synergies entre approches in vitro et in vivo.

Le laboratoire de Biologie Structurale et Radiobiologie s'intéresse principalement à trois thématiques :

Enveloppe nucléaire, télomères et réparation de l'ADN
Assemblages moléculaires et intégrité des génomes
Interactions et mécanismes d’assemblages

 

Mots Clés: Biologie Structurale, Cristallographie, Résonance Magnétique Nucléaire, SAXS, Modélisation Moléculaire, Réparation des Dommages de l’ADN, Signalisation, Cassures double-brin, Réparation Non Homologue, Enveloppe Nucléaire, Télomère, Chaperone d’Histone, Assemblage de la Chromatine, Inhibition des Interactions Protéine-Protéine, Peptido-mimétiques, Maladies Génétiques