Vous êtes ici : Accueil > Services > Service de Pharmacologie et Im ... > Laboratoire d’Etudes du Métabolisme des Médicaments

Laboratoire


LEMM

Laboratoire d’Etudes du Métabolisme des Médicaments

Publié le 10 septembre 2014
L'activité du Laboratoire d'Etudes du Métabolisme des Médicaments (LEMM) repose sur le développement de techniques de chimie analytique (immunoanalyse et spectrométrie de masse), de méthodes de biologie cellulaire et de biologie moléculaire pour la recherche biomédicale dans le cadre de partenariats industriels et académiques.
Le LEMM dispose d'un parc de douze appareils de spectrométrie de masse à analyseurs de type triple quadripôle, piège ionique, temps de vol ou Orbitrap et de salles de culture cellulaire.
Dans le cadre de ses activités avec des industriels, le LEMM est accrédité Bonnes Pratiques de Laboratoires par l'ANSM depuis 1998.

Responsable

François Fenaille
CEA Saclay/Bât. 136
Tél. : 01 69 08 79 54
francois.fenaille@cea.fr

​ 

 

Moyens humains
François BECHER, Ingénieur-Chercheur
Didier BOQUET, Ingénieur-Chercheur
Florence CASTELLI, Ingénieur-Chercheur
Benoit COLSCH, Ingénieur-Chercheur
François FENAILLE, Ingénieur-Chercheur
Amaury HERBET, Ingénieur-Chercheur
Christophe JUNOT, Ingénieur-Chercheur
Patricia LAMOURETTE, Ingénieur-Chercheur
Aloïse MABONDZO, Ingénieur-Chercheur
Alain PRUVOST, Ingénieur-Chercheur
Sophie CHOLET, Technicienne Supérieure
Narciso COSTA, Technicien Supérieur
Aurélie GHETTAS, Technicienne Supérieure
Anne-Cécile GUYOT, Technicienne Supérieure
Frédéric THEODORO, Technicien Supérieur

Le LEMM accueille environ 15 stagiaires, doctorants, ingénieurs, techniciens et chercheurs contractuels par an.

 Le LEMM s'intéresse principalement à trois thématiques :

 

Le développement d’approches métabolomiques, lipidomiques et glycomiques  par spectrométrie de masse pour la recherche de biomarqueurs de diagnostic et de suivi de pathologies et la mise au point de nouvelles méthodes de détection et de quantification de protéines (biomarqueurs, agents du bioterrorisme, protéines recombinantes) et de petites molécules (dont les médicaments et leurs métabolites)

 

 

Le développement de modèles in vitro d’étude de la barrière hémato-encéphalique

 

 

Les techniques d’ingénierie des anticorps afin d’étudier et d’optimiser leurs propriétés pharmacocinétiques pour des applications thérapeutiques ou diagnostiques.

 

 
 
L. Godart © CEA