Vous êtes ici : Accueil > Services > Service de Pharmacologie et Immunoanalyse

SPI

Service de Pharmacologie et Immunoanalyse

Publié le 2 mai 2017
Depuis 30 ans, le Service de Pharmacologie et d’Immunoanalyse (SPI) démontre son expertise dans le développement de méthodes immunoanalytiques, d’analyses physicochimiques (LC-MS en particulier) et de culture cellulaire lui permettant d’aborder de multiples questions concernant la détection, la quantification et le devenir de molécules de natures diverses et variées.

Responsable

Christophe Junot
01 69 08  43 66
christophe.junot@cea.fr




Adjointe

Stéphanie Simon
01 69 08 77 04
stephanie.simon@cea.fr

Secrétariat

Laurie MENEZ 
01 69 08 51 39

Sandrine LEBLOIS
01 69 08 72 99

Stéphane NANO 
01 69 08 45 83

Les travaux de recherche effectués au SPI associent toujours des aspects fondamentaux avec des développements méthodologiques et analytiques et s’intègrent depuis toujours dans l’axe « Innovation thérapeutique et diagnostique » de la Direction des Sciences du Vivant du CEA. Nos travaux de recherche sont en général accomplis en collaboration avec des partenaires académiques ou sous contrat avec des partenaires industriels ou étatiques.

Les thématiques développées par le Laboratoire d’Etudes du Métabolisme des Médicaments (LEMM) s’appuient sur un parc important de spectromètres de masse et s’articulent autour :
  • de la mise au point de nouvelles méthodes de détection, d’identification et de quantification de médicaments et de leurs métabolites ainsi que des protéines recombinantes ou d’agents pathogènes,
  • du développement d’approches métabolomiques, lipidomiques et glycomiques pour la recherche de biomarqueurs de diagnostic ou de suivi de pathologies,
  • du développement de modèles cellulaires (en particulier un modèle in vitro de barrière hématoencéphalique) pour la pharmacologie neurovasculaire
  • de l’ingénierie d’anticorps pour la thérapie et le diagnostic par imagerie
Les sujets du Laboratoire d'Etude et de Recherche en Immunoanalyse (LERI)  font tous intervenir la "molécule anticorps" grâce aux moyens de production d’anticorps polyclonaux et monoclonaux dont il dispose pour développer :
  • des méthodes diagnostiques (tests ELISA et immuno-chromatographiques) pour des cibles de natures variées : xénobiotiques, protéines et surtout agents pathogènes manipulés dans le laboratoire L3 dont dispose le LERI,
  • de nouveaux développements technologiques autour des dosages "rapides" de type immunochromatographiques 
  • des approches immunothérapeutiques ou vaccinales
Les travaux menés à l’Unité d’Immuno-Allergie Alimentaire (UIAA) visent à développer des outils et connaissances permettant d’évaluer, gérer et si possible prévenir le risque allergique des aliments.

En effet, les allergies alimentaires posent un important problème de santé publique du fait de l’augmentation de leur prévalence, mais aussi du nombre d’aliments incriminés et de la gravité des manifestations cliniques qu’elles engendrent. C'est donc un enjeu et un souci pour les Industries Agro-Alimentaires et pour les Pouvoirs Publics en charge de la santé des consommateurs que de disposer de moyens d'évaluer, gérer et si possible prévenir le risque allergique des aliments.

Enfin, le SPI cultive depuis son origine une volonté de valorisation qui s’illustre par quelques grands succès commerciaux (dosage du Prion ou d’agents du bioterrorisme, par exemple), par la réalisation de nombreuses études contractuelles ou de collaborations de recherche avec des industriels de la pharmacie et du diagnostic depuis plus de vingt ans et par la présence de partenaires industriels dans nos locaux ("spin-off" issues de nos développements). L’existence d’une politique qualité forte participe aussi à l’identité de notre service: présence de deux qualiticiens à temps complet, accréditation aux bonnes pratiques de laboratoire (ANSM) du LEMM et certification iso9001 du SPI obtenue le 16/12/2014.